MAI TRUNG THU 梅忠恕 (1906-1980)

Lot 3
8 000 - 12 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 15 300 €

MAI TRUNG THU 梅忠恕 (1906-1980)


Jeune fille à l'éventail
Encre et couleurs sur soie, signée et marquée du cachet en bas à droite. Dans son cadre d'origine réalisé par l'artiste
20 x 11.2 cm - 7 3/4 x 4 1/4 in.
Ink and colors on silk, signed and stamped lower right. Framed by the artist

持扇的年轻女子
绢本设色水墨,署名及印章于右下方
附艺术家自制原装框

PROVENANCE
Collection privée, Neuilly-sur Seine.
来源
塞纳河畔讷伊(Neuilly-sur-Seine) 私人收藏

Né en 1906 dans le Nord du Vietnam, près de Haïphong, Mai Trung Thu réalise sa scolarité au
Lycée français de Hanoï, où il est introduit à la culture occidentale. En 1925, il intègre l'Ecole des Beaux-Arts d'Indochine. Il y suit l'enseignement de Victor Tardieu, fondateur de l'institution, et de Joseph Inguimberty, professeur éclairé 'aux côté de ses camarades Le Pho, Vu Cao Dam ou encore Le Van De. Grâce au concours de ses compagnons, il participe à l'Exposition coloniale de 1931. C'est à cette occasion qu'il découvre la France. Au terme de divers voyages en Europe, Mai Thu décide de s'y installer définitivement.
Malgré l'enseignement reçu au sein des Beaux-Arts d'Indochine et l'immersion du peintre en Occident, l'oeuvre de Mai Thu conserve une très forte identité vietnamienne ' de par le style et la technique employés mais aussi par les sujets abordés dans ses peintures. Il abandonne la peinture à l'huile pour revenir à un procédé plus traditionnel; la détrempe sur soie. Mai Thu a réalisé plusieurs oeuvres similaires à la Jeune fille à l'éventail, à savoir des portraits de femmes en pied, debout, dans un décor très dépouillé. La simplicité de la composition, l'absence de volume et la palette ' réduite à sa plus simple expression' mettent en exergue la beauté de la ligne. Quelques traits suffisent à évoquer l'ovale délicat du visage, la courbe discrète des hanches et de la poitrine ainsi que la posture gracile de la jeune fille. Enfin l'éclat rose de la ceinture dynamise la palette, autrement très sobre.
Le sentiment d'harmonie qui se dégage de l'oeuvre tient également au fait que Mai Thu a lui-même réalisé le cadre qui accompagne aujourd'hui encore la peinture. Considérant chacune de ses créations comme une oeuvre d'art totale, la réalisation du cadre était une pratique courante de l'artiste.
Born in 1906 in North Vietnam, near Haiphong, Mai Trung Thu studied at the French Lycée in
Hanoi, where he was introduced to Western culture. In 1925, he went to the Ecole des Beaux-Arts d'Indochine, where he studied with Victor Tardieu, the school's founder, and an enlightened teacher called Joseph
Inguimberty, alongside his contemporaries Le
Pho, Vu Cao Dam and Le Van De. With help from his companions, he took part in the colonial exhibition of 1931. This was where he discovered
France. After various trips to Europe, Mai Thu decided to settle there permanently.
Despite what he had learned at the Beaux-
Arts d'Indochine and his immersion in
Western culture, Mai Thu's output retained a strong Vietnamese identity through not only his style and technique, but also the subjects he chose. He abandoned oil painting and returned to a more traditional process: tempera on silk. He produced several works similar to the Jeune fille à l'éventail, i.e. fulllength portraits of standing women in very simple settings. Here the simplicity of the composition, the absence of volume and the colour range ' reduced to its simplest expression ' emphasise the beauty of the line. A few strokes are all it takes to evoke the delicate oval of the face, the unobtrusive curve of hips and bosom and the graceful posture of the young girl. The bright pink belt gives energy to an otherwise restrained palette.
The sense of harmony emanating from the work also lies in the fact that Mai Thu himself made the frame that still surrounds the painting today. Considering each of his creations as a total work of art, the artist often provided his own frames

1906年生于越南北部海防市附近,梅忠恕高中 就读于河内的法语学校,自此开启他对西方文 化的认识。于1925年进入河内美术学院。如同其他同期越南艺术家黎谱(Le Pho)、武元谈 (Vu Cao Dam)和黎文第(Le Van De), 梅忠恕师从学院创办人维克托‧塔迪厄(Victor Tardieu)及知识渊博的艺术家约瑟夫‧恩桂波 提(Joseph Inguimberty)。1931年,受邀 赴法参加环球沙龙展(L’exposition coloniale),在多次赴欧旅游后,梅忠恕于1937 年正式定居法国且在此渡过余生。 尽管受教于塔迪厄和恩桂波提,并经历西方现 代性的洗礼,梅忠恕仍一直保持着浓厚的越南 传统文化根基。在其创作生涯中,他很快就放 弃了油画技法,转向于具有强烈亚洲特色的绢 本绘画,这也使其在保留东方传统绘画技法的同时建立起独特的个人风格。 梅绘制了多幅此类主题的作品,持扇的年轻 女子时呈坐姿时而站立,配以质朴的装饰。 简化的构图可见于艺术家对空间及色彩的精心 安排,极简的表现形式反而加强了线条之美。 寥寥几笔即能展现少女精致的脸庞与婀娜的体 态。最后,以醒目的粉红色裙带平衡了整件作 品朴实的色调。 为使作品整体氛围更加和谐,画家亲手为此幅 作品装框,且伴随此画直至今日。因为非常看 重每一幅艺术创作的整体性,故梅忠恕常为自 己的作品制作画框。
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue