Lot 282
18 000 - 23 000 €
Résultat: 38 400 €

1983 - ASTON

Lagonda

Fondée en 1905, la marque Lagonda fut rachetée en 1947 par David Brown en même temps qu'Aston Martin afin d'en faire une marque de luxe, tandis qu'Aston Martin sera celle dédiée aux véhicules sportifs. Bien des années plus tard, la firme de Newport Pagnell ressuscite Lagonda en proposant une auto basée sur un coupé AMV8 avec un châssis rallongé. Mais c'est en 1976 que sera dévoilé le premier prototype dessiné par William Towns. La modernité de la voiture au-delà de sa ligne incroyable réside dans sa technologie embarquée avec des commandes électroniques et une instrumentation digitale. Le luxe fait partie intégrante de l'ADN de la voiture dont l'intérieur est bien sûr un coordonné de cuir Connolly, et de parement en ronce de noyer. Le développement de la voiture et sa fiabilisation prendront 2 ans. Les Lagonda sont entièrement construites à la main, réclamant pas loin de 2 200 heures de travail. La Lagonda est longue avec près de 5,3 mètres de long et très basse ne dépassant pas 1,3 mètres de haut. Sa ligne très fine et pure est renforcée par l'intégration de phares rétractables sur le capot avant. Le 8 cylindres en V est accouplé à une boîte automatique Chrysler à trois rapports. Malgré un poids proche des deux tonnes, les 280 chevaux de la voiture lui permettent d'atteindre les 225 km/h et d'abattre le 0 à 100km/h en 8 secondes. La Lagonda connaitra deux évolutions majeures. En 1985 d'abord, c'est la série 3 qui voit le jour bénéficiant de l'injection en lieu et place des carburateurs Weber. Puis en 1987 c'est l'apparition de la série 4 dont la ligne est modifiée avec une rampe de trois projecteurs de chaque côté de la calandre. Le modèle cessera d'être produit en 1990, après que 645 voitures aient vu le jour. Clin d'œil de l'histoire Aston Martin a relancé en 2014 sa Lagonda, le mythe est donc toujours bien vivant.
Le modèle présenté est de 1983, il s'agit donc d'une série 2.1, équipée d'un tableau de bord à leds, de carburateurs et de jantes en tôle. Le dossier qui l'accompagne permet de retracer assez précisément son histoire et les soins qu'elle reçut dans le passé. Elle fut livrée neuve par les établissements Universal Motors Riyadh à Dubai en Arabie Saoudite comme en témoigne aussi l'inscription dans le compartiment moteur. La voiture fut ensuite réimportée en 1988 en Angleterre. Elle y restera jusqu'en 1993 avant d'arriver en France. Elle fut enfin proposée aux enchères à Coulommiers en 1995, date à laquelle son actuel propriétaire en fit l'acquisition, il y a aujourd'hui 20 ans. Sa livrée élégante combine une couleur noire à un intérieur en cuir rouge. Cette voiture bien que roulante et en état de présentation correct nécessitera un contrôle mécanique général et quelques travaux cosmétiques afin de retrouver sa beauté initiale. La sellerie affiche une qualité de présentation satisfaisante, les boiseries devront être revernies et certains détails de finition repris. Enfin la peinture anciennement refaite affiche une patine homogène. Cette berline de grand standing est rare. Elle vous fera voyager en première classe sous les regards émerveillés de tous ceux que vous allez croiser. Sa valeur sur le marché ne cesse de grimper faisant de notre exemplaire une vraie opportunité d'accéder au prestige Aston Martin.

Founded in 1905, the Lagonda brand was later bought by David Brown to develop luxury cars. Many years later, Aston Martin developed a saloon based on the AMV8 with a stretched chassis, but the genuine Lagonda was released in 1976, with an astonishing razor-shaped body and very modern electronic equipment. The inside is both modern and classic with Connolly leather and digital dashboard. Entirely handcrafted, a Lagonda needed about 2.200 hours of work. Produced at 645 models in four series from 1976 to 1990, the Lagonda is one of the most exclusive cars ever made by Aston Martin. Our example is from 1983, so it is a 2.1 series, equipped with analogic dashboard, carburetors and sheet wheels. The car was delivered brand new at Universal Motors in Riyadh, Dubai, as can testify the plate in the engine compartment. Then it was shipped to England in 1988 until 1993 when it was sold in France. The car was auctioned at Coulommiers in 1995 to its current owner. The car is in original condition, never restored, and will need a mechanical and cosmetic check work. The inside remains in good condition and wooden veneers will need to re-varnish and the paintwork has a nice patina. This car has a good dossier to retrace its history and is quite rare nowadays, a first-class collector to give you the opportunity to drive an old Aston Martin considering its increasing quotation.

« Un salon roulant très high tech »
Marque: Aston Martin
Modèle: Lagonda
Millésime: 1983
Kilométrage: 4 901 miles au compteur
Motorisation: 8 cylindres en V
Cylindrée: 5 340 cm3
N° de châssis: L00L13232

Titre de circulation anglais, demande FFVE en cours/English Title

Une voiture absolument « hors du commun »
Une série limitée à très peu d'exemplaires
Un exemplaire accessible pour un modèle qui monte
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue