Lot 278
20 000 - 30 000 €
Résultat: 30 000 €

1925 - LA BUIRE

TYPE 10 A «De la belle mécanique, de la ligne et du confort» La Buire sonne comme un label de qualité. Et si la marque lyonnaise disparut en 1930, faute d'une gestion financière rigoureuse, elle n'en fut pas moins une formidable entreprise automobile. C'est le 6 mai 1905 que la Société Anonyme des Automobiles La Buire fut fondée. Elle est la branche automobile issue du développement de l'entreprise «les Chantiers de La Buire» fondée à Lyon en 1847 par Jules Frossard de Saugy. Elle était spécialisée dans la construction de matériel pour les chemins de fer et les tramways. La direction de l'entreprise est confiée à deux hommes expérimentés, Messieurs Berthier et Audibert. L'entreprise va très rapidement se forger une solide réputation forte de nombreux succès en compétition et notamment en courses de côte. Les La Buire jouissent d'une réputation de robustesse, de vélocité mais surtout de silence de fonctionnement. Les reconnaissances du marché s'accumulent et l'entreprise continue d'innover. La faillite de la maison mère fin 1909 entraine cependant celle des automobiles. Mais l'aventure doit continuer et en 1910, la Société nouvelle des Automobiles La Buire voit le jour et continue la fabrication sous l'impulsion de l'ancien directeur technique, M. Berthier. Une longue série d'innovations vont permettre à La Buire de proposer des véhicules modernes et fiables. Elle sera l'une des premières à proposer un démarreur, à développer les deux pédales de freins agissant séparément sur les freins et sur le différentiel puis sur les freins arrières. Ses moteurs sont compétitifs disposant de soupapes en tête ou de distribution par chaîne. Les modèles vont donc se succéder, tout comme les succès dans des épreuves de rang. Le type 10 A, sera lancé en 1923 et sera produit jusqu'en 1929. Il s'agit d'un 10 HP, doté d'un moteur à 4 cylindres en ligne d'une cylindrée de 1 860 cm3. Il bénéfice d'une boite de vitesse manuelle à 4 rapports et marche arrière. L'entreprise Lyonnaise ne survivra malheureusement pas à la crise internationale et devra fermer ses portes malgré de vrais atouts. La voiture proposée est un type 10 A de 1925. Fait important, elle appartient à la même famille depuis plus de 30 ans. Elle fut en effet achetée dans les années 80 et a ensuite été conservée par le même passionné durant toutes ces années. Cet élégant Torpédo à la robe couleur bleu de bretagne et à l'intérieur noir est une pièce de collection peu courante. Il s'agit d'une quatre places à cadre fermé et munie d'une capote en toile noire. La voiture est en bon état général ayant fait l'objet d'une restauration ancienne. Son tableau de bord bouchonné accueille les instruments de bord de type OS. Cette La Buire donne immédiatement l'envie d'accéder à son bord. Sa forme torpédo n'empêche pas une allure dynamique et son radiateur coupe-vent rehaussé de son bouchon semble prêt à affronter les côtes. Elle est équipée de roues à rayons à moyeu central qui contribuent à l'allure du Torpédo, d'un coffret en bois, d'une 5ème roue, d'un pare-brise en deux parties ouvrant et d'un système de phares Ducellier. Cette voiture d'une époque automobile révolue témoigne du savoir-faire et du développement technique des meilleurs constructeurs français du siècle dernier. Marque: La Buire Modèle: 10 A Torpédo Millésime: 1925 Kilométrage: 0 km au compteur Motorisation: 4 cylindres Cylindrée: 1 860 cm3 N° de châssis: 10 504 Carte grise française Une marque renommée et consacrée Un torpédo avec beaucoup d'allure Le charme inégalable d'une voiture peu courante
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue