HENRI IV (1553-1610)

Lot 1046
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Result with fees
Result : 24 700EUR

HENRI IV (1553-1610)

Roi de France

L.A.S. «Henry», [Bergerac 21 juillet 1585], au Roi HENRI III; 6 pages in fol., adresse «Au Roy / Mon souverayn seygneur» (petite fente au dernier feuillet).

Importante et longue lettre historique du Roi de Navarre à son beau-frère le Roi de France, contestant la paix de Nemours où le Roi a renié sa parole et cédé à la pression de la Ligue et des Guise.
[Henri de Navarre vient d'apprendre que le Roi Henri III a cédé à la pression de la Ligue et des Guise, et a dû signer la paix qu'ils lui ont dictée (paix de Nemours, 7 juillet 1585), qui non seulement abolit tous les édits de pacification antérieurs, interdit le culte réformé et chasse du royaume leurs ministres, interdit aux protestants tout emploi public et les oblige à restituer leurs places de sûreté, mais aussi qui déchoit Navarre de tous ses droits et de ses prétentions à la succession au trône: après la mort de son frère le duc d'Anjou en 1584, Henri III n'ayant pas d'enfant, le trône devrait revenir au futur Henri IV, descendant en ligne directe de Saint Louis. Or le Roi a capitulé devant les extrémistes catholiques, qui se sont servis de la religion comme argument pour préparer en leur faveur la succession d'Henri III. Le futur Henri IV tente ici de ramener le Roi à la raison, en démontrant que la religion n'a été qu'un faux prétexte, et que les Guise ne visent en fait que lui, Roi de Navarre et légitime héritier du trône de France. Il lui rappelle tous leurs efforts et accords passés pour lutter contre cette opposition si dangereuse, son obéissance et sa soumission au Roi de France, et à quel point ces nouveaux accords peuvent menacer son trône et la paix du pays. La lettre a été conçue par Philippe DUPLESSIS-MORNAY, qui l'a publiée dans ses Mémoires.] «Monseigneur, dès que les auteurs de ces nouveaus remumans eurent fayt parestre les efays de leur mauvayse volonté envers vostre majesté et votre estat, il vous plust mecryre le jugement que vous faysyes a tresbon droy
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue