1968
DINO COUPÉ 2.0L

Lot 196
Aller au lot
50 000 - 70 000 EUR
Result with fees
Result : 55 784 EUR

1968
DINO COUPÉ 2.0L

GT élégante et racée, vraie petite Ferrari
Seulement 384 exemplaires livrés neufs en France
Deuxième main

Carte grise française
Châssis n°135AC0002575

Lancé en 1967, le coupé Fiat Dino se veut être une authentique voiture de grand tourisme, faite pour circuler à quatre, à grande vitesse, dans d’excellentes conditions de confort et de sécurité. Commandé par Bertone, les stylistes légendaires Giugiaro et Gandini se sont penchés sur son dessin qui fut salué par la critique lors de sa présentation au Salon de Genève. Moderne avec une boite de vitesses à 5 rapports, un différentiel à glissement limité et des freins à disque aux quatre roues, Giovanni Agnelli, le magnat de l’industrie, était parmi les riches propriétaires à apprécier le modèle. La Dino est alors équipée d’un V6 2.0l ou 2.4l entièrement en aluminium dérivé du moteur Dino 196 de course élaboré par Ferrari. Ce coupé plus élégant que sportif présentait des dimensions et une habitabilité suffisantes pour accueillir confortablement 4 adultes à son bord. Son comportement plus souple et sécurisant que le Spider en fait une GT polyvalente et agréable à prendre en mains.

Arrivée en novembre 1985 dans la collection de Pierre Brignole, cette Fiat Dino Coupé 2.0l a été livrée neuve par l’importateur officiel de la marque pour la France, en juillet 1968. Il s’agit donc de l’un des 384 exemplaires coupé 2.0l qui furent immatriculés sur le marché français. Elle porte sa première immatriculation 1259 RH 06 jusqu’au milieu des années 80 lorsqu’elle rejoindra l’Ile de Beauté. Avant Pierre Brignole, cette auto n’a donc connu qu’un seul autre propriétaire, comme le prouvent la copie du premier certificat d’immatriculation ou encore les documents de cession d’époque. Comme pour l’ensemble de sa collection, Pierre Brignole fait régulièrement entretenir sa Fiat Dino avec l’aide de son mécanicien en chef. Les entretiens et interventions mécaniques sont presque tous effectués dans le garage du collectionneur, intégralement équipé pour les petites réparations comme pour les plus importantes. Dans sa très élégante teinte Blu Medio d’origine, notre exemplaire présente très bien, tout comme son habitacle et sa sellerie en cuir noir. Dans le coffre, la roue de secours ainsi que la trousse à outils sont bien présentes. Le compteur affiche 86 870 km ce qui semble être son kilométrage d’origine. L’ensemble de la mécanique fonctionne correctement et la mélodie du V6 Dino est toujours aussi fantastique à entendre. Sur les 384 exemplaires livrés en France, il s’agit probablement à l’heure actuelle de l’une des très rares à n’avoir connu que deux propriétaires depuis l’origine.


Elegant, stylish GT – a real baby Ferrari
Only 384 cars delivered new in France
Two previous owners

French registration papers
Chassis number: 135AC0002575

Introduced in 1967, the Fiat Dino coupé was intended to be a genuine GT, with space for four passengers to travel at high speed in great safety and comfort. Commissioned by Bertone, the legendary designers Giugiaro and Gandini turned their hand to its styling, which was acclaimed by critics when it was presented at the Geneva Motor Show. With its modern design featuring a five-speed gearbox, limited-slip differential and all-round disc brakes, Giovanni Agnelli, the industrial tycoon, was among the rich owners to appreciate the model. The Dino was equipped with an all-aluminium 2-litre or 2.4-litre V6, derived from the Dino 196 racing engine which had been developed by Ferrari. More elegant than sporting, the coupé was sufficiently large and roomy to accommodate four adults comfortably. Its safer and more compliant handling than the Spider made it a versatile GT which was pleasant to drive.
This 2-litre Fiat Dino Coupé joined Pierre Brignole’s collection in November 1985. It had been delivered new by Fiat’s French importer in July 1968, making it one of the 384 2-litre coupés registered in France. It retained its original registration number 1259 RH 06 until the mid-1980s, when it went to Corsica. Before Brignole therefore, it had only one other owner, as the copy of the original registration certificate and the sale documents from the time confirm. As with all the cars in his collection, Brignole had his Fiat Dino regularly serviced with the help of his chief mechanic. Nearly all the services and maintenance work were carried out in the collector’s own garage, which was fully equipped for smaller repairs and bigger jobs alike. In its very elegant and original ‘Blu Medio’ finish, the car presents very well, as does its interior with its black leather upholstery. The spare wheel and toolkit are present in the boot. The odometer is showing 86,870 km (53,979 miles), which would appear to be the original mileage. All the mechanical components operate as they should and the music of the Dino’s V6 remains as fabulous as ever to listen to. Of the 384 cars delivered new in France, at present this is probably one of the very few with only two owners since new.
 
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue