AGAM

Lot 31
Go to lot
Estimation :
100 - 200 EUR
AGAM
Composition Lithographie sur papier SBD, mine de plomb 80 x 60 cm. Bruxelles, février 1976, dessiné par Yaacov Agam. AGAM Yaacov - Plasticien israélien né à Rishon LeZion (Israël) en 1928, établi en France à partir de 1950, figure de l'art cinétique. Le travail d'Agam se caractérise par un mouvement induit par le déplacement aléatoire du point de vue du spectateur. Il se forme d'abord à Jérusalem à l'Académie d'art Bezalel (1946-1948) que dirige Mordecai Ardon, élève du Bauhaus à Weimar sous le nom de Max Bronstein. Celui-ci l'envoie en 1949 à Zurich (Suisse) où il fréquente d'autres artistes issus du Bauhaus : il suit les cours de Johannes Itten à la Kunstgewerbeschule et ceux de Sigfried Giedion sur l'architecture à la Eidgenössische Technische Hochschule, et fait la connaissance de Max Bill, tout en s'inscrivant à l'université pour y suivre des cours d'histoire de l'art et de composition musicale. Ces enseignements lui permettent d'approfondir la théorie de la couleur et les principes du constructivisme. Parallèlement, il travaille comme graphiste dans des agences de publicité. Il s'impose à la première exposition internationale d'art cinétique à la galerie Denise René, à Paris, en 1955. Agam connaît un très grand succès jusqu'au début des années 1970. Il reçoit de nombreuses commandes d'oeuvres monumentales réalisées in situ qui l'éloignent des musées.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue