Kinnari

Lot 31
Go to lot
Estimation :
18000 - 25000 EUR
Result without fees
Result : 18 000EUR
Kinnari
Bronze. H.: 31cm Art Khmer. ca 13° siècle Dressé dans une dynamique rare et remarquable dans l'art Khmer, caractéristique des meilleurs exemples statuaires du grand style classique du Bàyon, le corps de la divinité combine ici dans la partie inférieure des pattes d'oiseaux à un buste féminin dont les bras écartés soutiennent des ailes déployées. L'iconographie de base de cette très rare représentation renvoie directement aux images khmères classiques du Garuda debout maintenant des serpents à bouts de bras, et cherche sans équivoque possible à figurer une Kinnarî. A l'arrière, au niveau des reins, un anneau encore présent à du autrefois servir à fixer la queue de l'oiseau qui devait initialement repartir en volutes. Petits accidents et manques visibles, la surface est recouverte d'une superbe patine archéologique oxydée vert avec importants rehauts d'azurite. L'image de la Kinnarî est très rare dans l'art Khmer, et davantage encore dans la statuaire en bronze. Les chercheurs archéologues orientalistes de l'Ecole Française d'Extrême-Orient ayant travaillé à Angkor ont déterminé que ce type de représentation serait caractéristique de la période dite du Bàyon, XII°-XIII° siècles. On les retrouve à Angkor sculptées dans la pierre sur les reliefs ornant principalement la Terrasse des éléphants, la Terrasse du Bassin du Palais Royal et à Banteay Chmar. La synthèse stylistique spécifique de cette oeuvre correspondant parfaitement au contexte historique du développement iconographique du thème, tous les éléments convergent pour en situer la création durant la période dite du Bàyon, ca 1177-1230, et plus probablement durant la première moitié du XIII° siècle. Historique: Collection privée Européenne
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue