Georges RICARD-CORDINGLEY (1873-1939)

Lot 1
Got to lot
Estimation :
500 - 600 EUR
Result without fees
Result : 2 550EUR
Georges RICARD-CORDINGLEY (1873-1939)
Clair de lune, plage de Boulogne, 1910 Huile sur toile rentoilée Signé en bas à gauche 49 x 60 cm Georges RICARD-CORDINGLEY (1873-1939) Un peintre lyonnais à la cour de la Reine Victoria Né à Lyon en 1873 d'un père français et d'une mère anglaise, il passe son enfance entre sa ville natale et Boulogne-sur-mer. En 1887, il devient l'élève de Cazin, un paysagiste du Pas-de- Calais puis intègre, en 1888, l'école des Beaux-Arts de Lyon. En 1890, il rejoint l'Académie Julian de Paris où ses professeurs sont: Benjamin Constant, Louis Martinet et Jules Lefèvre. À 19 ans, après le décès de sa mère, il part s'établir à Londres dans sa famille maternelle. Il ajoute au nom de Ricard celui de sa mère née Cordingley. La famille de sa mère était au service de la royaute anglaise et il est accueilli chaleureusement. Le jeune artiste est présenté à la Reine Victoria qui immédiatement tombe sous le charme de sa peinture et lui achète trois toiles pour sa collection personnelle, à partir de 1893 il devient le portraitiste à la mode, coqueluche de la Gentry britannique. Il acquiert rapidement un grand succès à la cour. Il sera même invité au château de Balmoral. Pendant son séjour outre Manche, il embarque plusieurs fois avec la marine anglaise. Lors de son troisième périple, à bord d'un chalutier, il fait naufrage à Terre Neuve. Ce naufrage le liera aux gens de la mer qu'il croquera sans cesse. Nous vous présentons plusieurs oeuvres ayant trait à cet événement. La vie à la cour d'Angleterre lui semble trop facile, superficielle alors que la vie très rude en mer le conforte dans sa vocation: peindre la mer dans toutes ses émotions "ne pas peindre ce que je vois mais ce que j'éprouve: si c'est du vent, que ça souffle; si c'est de la pluie, qu'on sente la pluie vous transpercer; si c'est du soleil, qu'on dise qu'on est dans un four". En 1901, il abandonne sa vie facile à Londres et installe son atelier à Boulogne-sur-mer tout en continuant à sillonner les mers froides. En 1903, il décor
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue