2005 Lamborghini Murcielago Roadster LP 580 « Boîte mécanique »

Lot 14
Go to lot
Estimation :
320000 - 380000 EUR
Result with fees
Result : 363 800EUR
2005 Lamborghini Murcielago Roadster LP 580 « Boîte mécanique »

French registration title

Chassis n° ZHWBE26M05LA01466


A must have!

Extremely rare mechanical box, less than 20 produced

European, booklets, triple keys, maintenance invoices

Never crashed, clear history, always maintained by Lamborghini specialists

Third hand, less than 30 000 km


Extrême, décalée et provocante, la Murciélago Roadster respecte rigoureusement la philosophie de Lamborghini. Et, cerise sur le gâteau, son côté radical n'empêche pas une réelle facilité de prise en mains. » Tels étaient les propos des journalistes du magazine SportAuto après leur essai en septembre 2004 de la dernière-née de Sant'Agata Bolognese. Sublime et exubérante, la Lamborghini Murcielago roadster fait incontestablement partie des monuments de la haute couture automobile. Dérivée du coupé du même nom, elle fut présentée en 2004 au salon de Genève et est entrée en commercialisation en fin d’année à l'occasion du salon de Paris, où elle trônait, seule, sur le stand de la firme italienne. Grâce à son design très travaillé réalisé par Luc Donckerwolke, elle conserve des lignes acérées comme celles d'un avion furtif, perpétuant ainsi des valeurs propres à Lamborghini. Le pare-brise et les vitres laté - rales présentent une ligne de toit très basse et droite, permettant un déploiement aisé de la capote qui s'intègre alors parfaitement avec la ligne du roadster dont les éléments aérodynamiques ne se découvrent qu'en cas de nécessité, soit pour refroidir le bouillant V12, soit pour ajouter de l'appui à grande vitesse. Le capot moteur est également inédit et vu de dessus, sa forme fait penser à une aile d'avion. On note également la présence de nouvelles jantes de même qu’une double sortie d'échappement centrale inédite avec une section plus grande que sur le coupé. Le modèle que nous présentons fut vendu neuf équipé de la rarissime boite de vitesse mécanique à six rapports par la conces - sion Lamborghini de Stockholm en Suède le 25 mai 2007 dans une teinte Grigio Avion avec en option la sellerie intégrale en cuir gris foncé ton sur ton en lieu et place de la finition en alcantara et le filet anti-remous lui aussi optionnel. Autre commande spéciale ajoutant à l’exclusivité du modèle, l’ensemble du treillis du châssis est en carbone en rem - placement d’une finition standard en acier. L’ossature en carbone encadrant le moteur est une pièce d’orfèvre exceptionnelle qui mérite d’être admirée. Produit à seulement 899 exemplaires dans le monde, on estime à seulement 2 % le nombre de Murcielago roadster livrés avec la boite mécanique, soit 18 exemplaires ! Ce roadster fut ensuite acheté par son second propriétaire en France en janvier 2009 alors qu’il comptabilisait 7 000 km. Collectionneur attentif et méticuleux, il prit bien soin de toujours l’entretenir au sein du réseau de la marque avec notamment le changement préventif de l’embrayage en mai 2015 lorsque la voiture comptabilisait 27 293 km. Présentée dix ans plus tard aux enchères chez Aguttes, la voiture compta - bilisait 28 200 km et fut vendue à un collec - tionneur français tombé en extase devant les lignes de cet avion furtif! Un check-up de la mécanique fut réalisé juste après l’achat chez Lamborghini Paris. Depuis, près de 1 000 km ont été parcourus, toujours cheveux au vent. Sublimissime, la voiture est en parfait état de présentation. Les éléments de carrosserie sont impeccables et en peinture d’origine. Dans l’habitacle, sobre et bien fini, la planche de bord présente une ergonomie qui trahit les influences d'Ingoldstat. L'instrumentation est claire, précise tout comme la position de conduite, bien plus adaptée et confortable que celle de la Diablo. Il est important également de préciser que la boite de vitesse est très facile à manipuler. Oubliez les changements de rapports difficiles à froid (surtout sur le deuxième rapport) des productions de Maranello, nous sommes ici en présence d’une supercar conçue pour rouler. Disposant de la suspension avant ajustable de 45 mm à basse vitesse, la Murciélago roadster peut évoluer assez facilement en circulation urbaine et sur nos vieilles routes d'Europe... Un must en rapport avec sa tenue de route et ses performances éblouissantes, confirmant ainsi le renouveau de la marque entamé en 2001. Avec une cylindrée totale de 6 192 cm 3, déve - loppant la puissance faramineuse de 580 cv – le tout bien géré par la gestion électronique intégrale Lamborghini L.I.E. – la Lamborghini Murcielago roadster passe de 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes et peut atteindre les 320 km/h cheveux au vent. Aussi perfor - mante que le coupé, mais avec des sensa - tions totalement décuplées, produit à une petite vingtaine d’exemplaires seulement avec la boite mécanique, les Murcielago roadster en boite mécanique sont rarissimes à la vente, précieusement conservées dans les garages des plus grandes collections du monde. Les prix de sa concurrente de l’époque, à savoir la Ferrari 599 GTB Fiorano dont une cinquan - taine d’exemplaires furent produits en boite mécanique, laissent à penser qu’il s’agit là d’une occasion exceptionnelle d’acquérir une des voitures de sport les plus exclusives d’aujourd’hui et de demain. 

My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue