CUILLÈRE À COSMÉTIQUE. EGYPTE, NOUVEL EMPIRE...

Lot 287
Aller au lot
8 000 - 12 000 EUR

CUILLÈRE À COSMÉTIQUE. EGYPTE, NOUVEL EMPIRE...

CUILLÈRE À COSMÉTIQUE. EGYPTE, NOUVEL EMPIRE (1550 - 1069 AV. J.-C.)
A RARE EGYPTIAN WOOD COSMETIC «SWIMMER SPOON». NEW KINGDOM (1550 B.C. - 1069 B.C.).

Elle adopte la forme d'une nageuse. Elle n’est pas monoxyle, les bras et la tête sont sculptés à part. Le tronc est fin, les courbes sont élancées. Ses bras tendus vers l’avant tiennent une palette. La nageuse est coiffée d’une perruque courte. Les cuillères à cosmétique à l’instar des palettes à fard et pots à kohl venaient enrichir le trousseau funéraire du caveau. Le mobilier pouvait aussi bien avoir été acquis spécialement pour enrichir la sépulture et avoir sa fonction dans l’eau-delà que de provenir de la propriété du défunt. Dans ce dernier cas il peut s'agir soit d'un objet religieux soit un objet simplement utilitaire.
Bois à restes de stuc et de pigments noirs et ocres.
Long. : 45 cm.

PROVENANCE :
. Acquis chez Bonhams, Londres, le 28 avril 2010.
. Sotheby's New York, le 13 juin 2002. Lot 224.
. Ancienne collection française du 19e siècle.

BIBLIOGRAPHIE :
. LOBSTEIN D., Objets de toilette ou objets de culte? A propos des cuillères «à la nageuse», in La Revue du Louvre et des Musées de France, 1984, tome 4.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue