MATHIEU-IGNACE VAN BRÉE ANVERS, 1773/1839

Lot 4
跳转至
Estimation :
7000 - 8000 EUR
Result with fees
Result : 28 600EUR
MATHIEU-IGNACE VAN BRÉE ANVERS, 1773/1839
Présentation du roi de Rome à la Ville de Gand
Huile sur toile
85 x 60 cm
Mathieu-Ignace Van Brée (1773/1839) est un peintre anversois néo-classique. Inspiré par les évènements politiques, il a produit de nombreux tableaux de circons­tances, lui permettant de célébrer les régimes français au pouvoir en Belgique. Il a été lauréat du deuxième Prix de Rome de l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1797 et profes­seur à l'Académie de peinture d'Anvers de 1803 jusqu'à sa mort.
Dans notre tableau, Van Brée représente la nais­sance du fils de Napoléon en 1811, célébrée avec enthousiasme dans tout l'Empire. Il situe cette scène dans la ville de Gand que l'on reconnaît grâce aux armoiries à droite de la composition, et célèbre ainsi à travers une riche allégorie, le régime unissant alors la Belgique à la France.
En effet, la composition de notre tableau s'articule autour du nouveau-né présenté par l'allégorie de la France, reconnaissable par l'aigle à ses pieds et par les abeilles sur son baudrier, à une jeune femme que nous pourrions identifier comme une allégorie de la ville de Gand. Junon Lucine, déesse des accouchements, fixe la scène.
À droite de la composition, une autre allégorie de la ville de Gand, identifiée grâce au blason qu'elle tient, enjoint Clio, déesse de l'Histoire, à fixer cet évènement mémorable sur ses plaquettes d'Histoire. Les quatre personnages à leurs pieds, allégories des arts libéraux, remplissent le même rôle et célèbrent par leurs oeuvres la naissance du roi de Rome.
De nombreux autres symboles renvoient au pres­tige et à la prospérité apportés par la naissance du fils de Napoléon. Surplombant la scène, un génie ailé annonce la naissance et déverse des fleurs et de l'or de sa corne d'abondance. A sa gauche, Junon accompagnée de son paon sym­bolise l'éternité. Une louve et le Tibre à l'arrière-plan sont des éléments qui renvoient quant à eux à son titre de roi de Rome.
Mathieu-Ignace Van Brée a fait l'objet d'une exposition rétrospective en 1849 à Anvers et d'études détaillées dans le cadre de l'exposi­tion 1770/1830. Autour du Néo-Classicisme en Belgique au Musée d'Ixelles en 1985. Son oeuvre est particulièrement caractéristique du style néo-classique belge, dont Gand était un centre important. Un tableau de Van Brée à visée similaire intitulé Entrée de Bonaparte et de Joséphine à Anvers, le 18 juillet 1803 est actuellement conservé au Château de Versailles.
我的竞拍
拍卖信息
拍卖条款
返回拍品目录