[TITANIC]. COLLEY EDWARD POMEROY (1875-1912).

Lot 182
跳转至
Estimation :
10000 - 12000 EUR
Result with fees
Result : 15 600EUR
[TITANIC]. COLLEY EDWARD POMEROY (1875-1912).
L.A.S. « Eddie », On board R.M.S. « Titanic » 10 avril 1912, à sa belle-sœur Edith, Mrs George COLLEY ; 8 pages in-8, vignette et en-tête du Titanic ; en anglais.
Rare lettre d’un passager de 1ère classe du Titanic, écrite quatre jours avant le naufrage.
Le Titanic est immense : si beaucoup n’embarquent pas à Cherbourg et Queenstown, le navire ne sera pas rempli à moitié. La salle à manger, à plafond bas, est pleine de petites tables et de coins tranquilles et il voudrait bien connaître à bord quelqu’un qu’il aime. Les passagers les plus distingués semblent être W.T. Stead, W.W. Astor, Chas M. Hays et Ed Colley, plus la comtesse de quelque chose, mais son sang n’est que bleu-noir (il préfère de bons corpuscules rouges)… Ils ont failli entrer en collision à la sortie de Southampton, avec le New York, attaché à l’Oceanic, par un effet d’aspiration qui lui a fait rompre ses amarres et basculer devant leur proue ! Il badine à propos de jeunes filles de bonne famille ; il n’est pas snob, et les chaperons n’ont plus lieu d’être : les mœurs anglaises, dix ans après le reste du monde (l’Amérique l’affreuse, mais aussi la France, l’Allemagne, etc.) suivront ce qu’elle appelle l’évolution de l’émancipation de la demoiselle… Il a mené Mary Bowen à Man et Superman, lundi, et il a assisté à Fanny’s First Play, mercredi, toutes deux de Bernard Shaw et inconvenantes, par endroits… Il regrette que sa chère Edie n’ait pas de sœur : il l’hypnotiserait à croire qu’il n’était pas vulgaire par goût personnel… La lettre a été envoyée de Queenstown en Irlande (aujourd’hui Cobh).
 
我的竞拍
拍卖信息
拍卖条款
返回拍品目录