STEVENSON ROBERT LOUIS (1850-1894).

Lot 178
跳转至
Estimation :
4000 - 5000 EUR
Result with fees
Result : 7 150EUR
STEVENSON ROBERT LOUIS (1850-1894).
L.A.S. « Robert Louis Stevenson » et « R.L.S. », Sydney (New South Wales) [février 1891 ou mars 1893 (?)], à Francis Marion CRAWFORD ; 2 pages in-8 (rousseurs) ; en anglais.
Belle lettre d’admiration au romancier gothique américain.
[Francis Marion CRAWFORD (1854-1909), romancier américain, célèbre pour ses romans d’épouvante ; il a beaucoup vécu en Italie, et a séjourné en Inde.]
Il retourne dans une quarantaine heures aux îles [Samoa], où il est maintenant plus chez lui que dans le monde auquel il appartenait jadis ; il est pressé par mille affaires ; il ne connaît pas Crawford ; il est probable qu’ils ne se rencontreront jamais, et il n’est pas improbable que sa littérature paraisse abominable aux yeux de son correspondant. Et pourtant, il sacrifie quelques-uns de ses derniers moments pour lui adresser ses salutations et ses remerciements. Il y a des années, il a lu Mr Isaacs [1882], et ne l’a pas aimé – il était sans doute sot ; et il n’a plus rien lu de lui, jusqu’à l’autre jour où il est devenu la proie de Greifenstein [1889], et maintenant il est entouré de ses œuvres, et au milieu de With the Immortals [1888]. Cela le revivifie de savoir qu’il a un contemporain de sa force, bien qu’il imagine qu’il est plus jeune que lui ; il espère qu’il s’élancera encore plus haut et plus loin que son admirateur, Robert Louis Stevenson.
Il ajoute au verso un long post-scriptum. Il n’attend pas de réponse ; c’est son défaut de se précipiter avec sa gratitude encombrante quand ça lui plaît ; mais l’acte suffit. Au reste, il n’a pas d’adresse : le navire qui l’emportera fait voile avec des ordres cachetés, et il ignore lui-même sa destination. Quelques-uns des livres de Crawford – les pauvres ! – prendront le même chemin, les yeux bandés ; ils seront lus dans un climat meilleur et dans des endroits plus solitaires que leur auteur n’en rêve, sans oublier l’Italie… Il ajoute encore : Pas de traductions de prose en musique ? Une symphonie rendue pour le piano
我的竞拍
拍卖信息
拍卖条款
返回拍品目录