Vente
L’ÉCRIN BELPERRON D’UN COUPLE DE LA CAFÉ SOCIETY
COLLECTION MARINIER
 
À l'approche de notre vente Joaillerie du 3 juillet 2024, la maison Aguttes vous propose de découvrir en avant-première la collection Marinier "L’écrin Belperron d’un couple de la Café society" et vous dévoile par un entretien avec ses petits-enfants l’histoire de Madeleine Marinier, une femme du monde esthète et moderne.
​​​​
Qui sont Georges et Madeleine Marinier ?
Georges et Madeleine Marinier étaient deux amoureux de l’art et de la littérature, unis par leur quête du beau et de l’exceptionnel. Ils se sont rencontrés en 1935 dans une librairie de livres rares du 9e arrondissement de Paris. Leur union a été marquée par une admiration commune pour les œuvres artistiques, notamment celles de Suzanne Belperron, une créatrice de bijoux innovante de l'époque. C'est d'ailleurs cette dernière qui réalisa la bague de fiançailles de Madeleine.



Que représentaient ces bijoux pour Madeleine selon vous ?
Si Georges était avant tout amateur de belles voitures (Hotchkiss, Delage…) Madeleine Marinier était passionnée de mode et d’art, suivant de près les évolutions et tendances grâce à ses relations. Elle suit l'avènement du New Look et devient cliente régulière des maisons Dior, Grès, Hermès pour ne citer qu'elles. Toute jeune mariée, elle découvre par le biais d’une amie proche l'œuvre unique et novatrice de la créatrice dont elle s'éprend immédiatement et durablement. Fascinée par ces créations, Madeleine a commencé à acquérir des bijoux de Belperron, et lui restera fidèle pendant plus de deux décennies. Ces bijoux ont occupé une place centrale dans sa vie parisienne rythmé de galas ou réceptions mais aussi lors de ces multiples séjours à Deauville, Chamonix ou Monte Carlo.

Comment la carrière de Georges et la sucess story des laboratoires Marinier ont-elles contribué à l'acquisition de ces bijoux ?
L'histoire des Laboratoires Marinier est une véritable success story française, illustrant le parcours d’un homme visionnaire et de sa compagne passionnée par l’art et la beauté. Parti de sa modeste officine de la rue de Flandres, au début des années 30, Georges Marinier, jeune docteur en pharmacie, élabore la formule originale d’un remède qu’il baptise Bi-Citrol. Son double génie d’innovation et de marketing permet aux laboratoires de prospérer très rapidement. Ses spécialités pharmaceutiques seront plébiscitées par le corps médical et largement prescrits pendant près de trois décennies. L’essor éblouissant de cette entreprise permettra à Georges et Madeleine de mener la vie dont ils rêvent.


Quelles pièces constituent cet écrin ?
Cette vente sera donc une occasion rare de voir et peut-être d’acquérir six pièces de Suzanne Belperron imaginées et élaborées entre 1936 et 1957 : un collier d'émeraudes gravées, un bracelet "nid d'abeille" en saphirs et diamants, une paire de pendants d'oreilles en émeraudes, une autre en diamants et perles, une bague saphirs et diamants ainsi qu'un clip assorti.


SUZANNE BELPERRON
Paire de pendants d'oreilles
Émeraudes en goutte et cabochon d'émeraudes, diamants ronds
Platine (950) et or 18k (750)
Pb. : 15,8 g - Haut.:3.8 cm
Accompagnée d'un certificat d'authenticité de Monsieur Olivier Baroin précisant qu'il s'agit d'une création SUZANNE BELPERRON commandée en avril 1949
Collection Marinier - conservé depuis dans la famille.
Estimation : 20 000 - 25 000€




Illustré en en-tête de l'article : 
SUZANNE BELPERRON, Bracelet "nid d'abeille". Pavage de saphirs multiformes rehaussé de diamants.
Poinçon de maitre Darde & Fils, Or 18k (750 ), Pb.: 49.8 g
Accompagné d'un certificat d'authenticité de Monsieur Olivier Baroin
précisant qu'il s'agit d'une création SUZANNE BELPERRON commandé en 1957.
Collection Marinier - conservé depuis dans la famille.
Estimation : 45 000 - 50 000€



Prochaine vente Bijoux
dont Collection Marinier - « L’écrin Belperron d’un couple de la Café society »

Mercredi 3 juillet 2024 à 14h30

Pour plus d'informations ou pour inclure un lot dans nos prochaines ventes, contactez :
Philippine Dupré la Tour
Expert - Directeur du département
+33 1 41 92 06 42 • duprelatour@aguttes.com
Avec la collaboration d'Adeline Juguet et Éléonore des Beauvais, spécialistes